Usage de l’eau : durcissement des restrictions

Mise à jour du 15 octobre, Faramans qui fait partie du bassin de gestion "Dombes-Certines" passe en "Alerte renforcée".
Les principaux changements par rapport à l’information précédente est que la situation des eaux superficielles et de leurs nappes d’accompagnement s’améliore (passage de "Alerte" à "Vigilance") tandis que celle des eaux souterraines se dégrade (passage de "Alerte" en "Alerte renforcée).
L’arrêté préfectoral du 15 octobre remplace celui du 21 juillet 2020. Ceci entraîne un durcissement quant aux restrictions concernant l’usage de l’eau détaillées dans le flyer joint à cet article.

Les dispositions de l’arrêté préfectoral concernant cette situation d’alerte s’appliquent du 15 octobre au 31 mars 2021 au plus tard. Cela conduit à des restrictions d’usage de l’eau qui sont décrites dans le flyer joint à cet article.
Tout au long de l’année dernière, les alertes se sont succédé sur le bassin de gestion des eaux souterraines de la zone "Dombes - Couloir de Certines" dont fait partie la commune de Faramans. Ces alertes revêtent plusieurs niveaux : "Vigilance", "Alerte", "Alerte renforcée" et "Crise".
Ce nouvel arrêté prévoit un certain nombre de mesures incitant les usagers à économiser leur consommation d’eau afin de retarder au maximum la mise en place de mesures plus contraignantes. Il concerne aussi bien les professionnels que les particuliers.
Nota : ces restrictions ne s’appliquent pas aux réserves d’eaux pluviales.

En pièce jointe :

  • le tract d’information sur les mesures de restriction à respecter (niveau alerte renforcée) ;
  • l’arrêté du préfet portant restrictions temporaires de certains usages de l’eau.

Voir en ligne : Site des services de l’État dans l’Ain

Navigation

AgendaTous les événements

Panorama

  • Panorama Panorama
    Découvrez notre commune en quelques photos.